Inauguration du Laboratoire International Associé (LIA) Bacwall à Campinas [pt]

JPEG

A l’origine d’un partenariat entre le ‘‘Centro Nacional de Pesquisa em Energia e Materiais’’ (CNPEM) et son ‘‘Laboratório Nacional de Biociências’’ (LNBio), le Conseil National Supérieur pour la Recherche Scientifique (CNRS), le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et l’Université Joseph Fourrier de Grenoble (UFJ), la création du Laboratoire International Associé (LIA), baptisé LIA Bacwall, a été officialisée ce vendredi 12 juillet 2013 par la signature d’un accord de coopération.

Consacré à l’étude des mécanismes de formation de la paroi bactérienne, ce laboratoire vient ainsi consacrer les travaux menés depuis près d’un an dans le LNBio par Andrea Dessen de Souza e Silva, Directrice de recherche au sein de l’unité mixte CEA-CNRS-UFJ de l’Institut de Biologie Structurelle (IBS) à Grenoble, dans le cadre du Programme pilote de Chaires d’Excellence de la Fondation de l’Etat de Sao Paulo pour la Recherche (FAPESP). Première lauréate en date de ce programme, Andrea Dessen de Souza e Silva coordonnera le LIA Bacwall avec Kleber Franchini, Directeur du LNBio.

Présents à Campinas à l’occasion de cette cérémonie, le Directeur scientifique de la FAPESP, Carlos Henrique de Brito Cruz, le directeur du Département des Sciences de la Vie du CEA, Gilles Bloch, son Directeur pour les relations internationales, Renaud Blaise, le Vice-Président du Conseil scientifique de l’UFJ, Yassine Lakhnech, ainsi que le représentant du CNRS au Brésil, Jean-Pierre Briot, le Conseiller nucléaire de l’Ambassade de France au Brésil, Serge Perez et l’Attaché pour la Science et la Technologie du Consulat Général de France à Sao Paulo, Gérard Chuzel, ont été accueillis par le Directeur général du CNPEM, Carlos Alberto Aragão. Tous se sont félicités de la création de ce laboratoire franco-brésilien, mobilisant les chercheurs et ressources des deux pays.

publié le 31/03/2014

haut de la page