L’APFPR organise la seconde « Journée d’immersion en français » de Londrina [pt]

Ce samedi 15 novembre, a eu lieu la seconde « Journée d’immersion en français » de Londrina. Cet événement, riche en activités visant à pratiquer la langue française, est une initiative de l’Association des Professeurs de Français du Paraná (APFPR). Il a été organisé, une nouvelle fois, par la section français du département de lettres modernes de l’université d’Etat de Londrina, sous la coordination du Prof. Rodrigo Munhoz.

La diversité des activités proposées et, surtout, le grand nombre de participants (84 personnes) témoignent du succès de cette deuxième édition. Selon le coordonnateur de cet événement, « Le plus important, c’est que la grande majorité des participants à cette journée apprennent le français dans le réseau public, comme étudiants de l’UEL et du CELEM - Centro Estadual de Línguas do Paraná ». La présence des apprenants de français du réseau public a été possible grâce à l’appui financier de l’APFPR et du service de coopération et d’action culturelle (SCAC) du Consulat général de France à Sao Paulo. L’association a offert une réduction de 50% du prix de l’inscription aux étudiants et professeurs du CELEM, du Laboratoire de langues et du cours de lettres - français de l’UEL. La subvention du Consulat a été destinée à des professeurs et moniteurs de français du réseau public, ainsi qu’à des étudiants inscrits en dernière année de licenciatura de lettres - français.

L’interaction entre les participants a commencé dès le petit-déjeuner, qui a été inclus à la programmation afin de permettre un premier contact plus informel. Ensuite, une séance d’ouverture a permis de présenter de façon générale le programme de la journée, les ateliers, les intervenants, et de saluer par visioconférence M. Yann Librati, directeur général de l’école Azurlingua et du portail « Bonjour du Monde », lequel s’est adressé aux participants en direct depuis Nice (France).

Concernant les ateliers, les participants ont pu assister à : « Activités ludiques pour débloquer la parole », animé par Roberto Oliveira Junior (Président de la fédération brésilienne de professeurs de français) ; « Le Tour de France en chansons », par Viviane Ribeiro (professeure à l’AF de Curitiba) ; « Les arts de la table », par Daniel Bussi (professeur particulier de français) ; « Par jeux », par Josely Soncella e Anaisy Sanches (professeures à l’UEL) ; « Viens voir mon Afrique », par les étudiants africains en échange à l’UEL : Willy Rodrigue Adda (Cameroun), Charbel Tchogninou (Benin), Demba Diakhate (Sénégal) et Auriel Confort (République démocratique du Congo). Un autre atelier, parmi les plus suivis, a été « Le français du Québec : pourquoi ? », présenté par Gilles Mascle, assesseur consulaire pour l’éducation auprès du Bureau de Gouvernement du Québec à Sao Paulo. La veille, cet intervenant a présenté une communication, ouverte à tout public intéressé, sur le te thème « Etudier au Québec – Canada » dans les locaux du centre de lettres et sciences humaines (CCH) de l’UEL.

La programmation prévoyait aussi une promenade autour du lac Igapó, une séance de cinéma avec le film québécois Starbuk, une tombola, un karaoké en français et, pour terminer, le tirage au sort d’un cours de français de deux semaines à Nice, offert par l’école Azurlingua. La gagnante de ce prix, Maria Clara Aranda Martins, étudie le français depuis un an et demi dans le Laboratoire de langues de l’UEL.

La prochaine édition de la « Journée d’immersion en français » de Londrina est déjà prévue pour le mois de mai 2015. Voir les photos sur www.facebook.com/jiflon2014

PNG

publié le 11/12/2014

haut de la page