Lettre de voeux du Consul général M. Damien Loras [pt]

Chers compatriotes,

A l’aube de la nouvelle année, je vous adresse mes vœux les plus chaleureux.

JPEG

2014 aura été une année particulièrement riche au Brésil, avec notamment la Coupe du monde –où l’équipe de France n’a pas démérité- et les importantes échéances électorales de cet automne. Tout au long de cette année, le Consulat général de France à São Paulo et tous les services de l’Etat qui y sont installés se sont efforcés de continuer à promouvoir notre présence, notre influence, notre image, nos intérêts, dans toute la circonscription consulaire qui couvre les cinq Etats du Sud du Brésil.

Nous avons continué de diffuser notre culture et notre langue, auprès des Brésiliens francophiles et francophones, mais aussi auprès de nouveaux publics de toutes les origines et catégories sociales, avec la volonté de démocratiser l’image encore un peu trop élitiste de notre pays.

Nous avons consolidé notre coopération universitaire et scientifique avec les pôles d’excellence brésiliens, afin que toujours plus de Brésiliens puissent étudier en France, et toujours plus de jeunes Français parfaire leur formation au Brésil.

Plus que jamais, la promotion de nos intérêts économiques a été au cœur de l’action des services de l’Etat à São Paulo, à travers l’aide et l’accompagnement de nos entreprises déjà installées au Brésil ou qui souhaitent s’y implanter. A travers aussi de constants efforts de promotion de l’attractivité de la France pour convaincre les entreprises et les investisseurs brésiliens de faire le choix de notre pays.

Les résultats de nos efforts sont tangibles : la France reste au Brésil et particulièrement dans la circonscription de São Paulo une référence en matière culturelle, avec une programmation riche et diversifiée dans le domaine du cinéma, du théâtre, des arts plastiques et de la musique. Nos universités et grandes écoles auront reçu cette année plus de 700 étudiants paulistes, dont peut-être le futur successeur d’Artur Avila, notre lauréat franco-brésilien 2014 de la Médaille Fields, le « prix Nobel de Mathématiques ». L’action de nos Alliances françaises et notre coopération linguistique ont permis de former des milliers de Brésiliens à la connaissance et surtout à l’amour de notre langue. Malgré le ralentissement de l’économie brésilienne, notre présence économique s’est renforcée, avec près de 400 entreprises françaises installées dans la circonscription qui emploient plus de 350 000 Brésiliens. Après la rencontre de près d’une centaine d’entreprises brésiliennes au cours de cette année, 2015 devrait être l’année de la concrétisation de plusieurs projets d’implantation brésiliens en France, avec des retombées significatives en termes d’activité et d’emplois dans notre pays.

Et bien entendu, tout au long de cette année, le Consulat général de France s’est efforcé d’apporter à notre communauté tous les services et le soutien auxquels elle a droit, dans le cadre de démarches administratives, de la protection consulaire ou, pour ceux de nos compatriotes qui en ont le plus besoin, à travers l’octroi de bourses et d’aides sociales.

Mais à l’aube de cette nouvelle année, c’est d’abord à cette communauté française de la circonscription et aux plus de 10 500 concitoyens qui la composent, c’est-à-dire à vous tous, que je voudrais rendre hommage. Par votre présence, par votre intégration au Brésil, par vos activités professionnelles, sociales, caritatives, par votre amour du Brésil mais aussi par la permanence de votre attachement à la France, vous êtes au quotidien les premiers acteurs de la relation et de l’amitié franco-brésiliennes dans la circonscription. Soyez-en chaleureusement remerciés. Et sachez qu’en 2015 comme au cours de l’année écoulée, les services de l’Etat à São Paulo demeureront à votre écoute et à votre disposition.

Je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes et, à nouveau, une année 2015 pleine de succès.

Damien Loras
Consul général de France à Sao Paulo

Cliquez sur ce lien pour télécharger la lettre de voeux.

publié le 02/02/2015

haut de la page