Marta Severo et Massimo di Felice interviennent à la Fondation Cásper Libero sur le thème « Net-activisme et opinion publique ». [pt]

L´intervention des professeurs Marta Severo et Massimo di Felice le jeudi 29 août à la Fondation Cásper Libero a connu un très grand succès !

Marta Severo e Massimo di Felice - JPEG

Lauréate du programme des Chaires Françaises dans l’Etat de Sao Paulo, Marta Severo est chercheuse au sein du laboratoire GERiiCO, pôle de recherche à vocation internationale en Sciences de l’information et de la Communication de l’Université de Lille 3. En collaboration avec le professeur Massimo di Felice du laboratoire Atopos de l’Université de Sao Paulo, elle mène actuellement des travaux sur l’activisme politique au travers des réseaux sociaux et l’impact des technologies numériques sur la formation de l’opinion publique.

Si internet a révolutionné nos modes d’information, il a aussi créé un espace de paroles et d’initiatives pour de nouveaux acteurs jusque là peu présents dans les sphères publiques d’expression. Dotés d’une influence grandissante, ces « cyber-activistes » transforment l’architecture des flux d’informations et mobilisent les réseaux numériques pour défendre une cause ou faire valoir un point de vue.

JPEG

PNG JPEG

publié le 31/08/2013

haut de la page